Face à la résistance des échanges de musique sur les réseaux P2P et ailleurs, peut-on trouver dans l'innovation (création, distribution, service, relation avec le public, tarification...) des voies marchandes pour recréer de la valeur au bénéfice de toute la filière musicale ? De telles innovations pourraient-elles générer des revenus significatifs pour toute la filière musicale, même si subsiste un volant significatif d'échanges sur les réseaux P2P ? Autrement dit, peut-on concurrencer l'échange de fichier en créant de la valeur ?

La FING (Fondation Internet Nouvelle Génération) lance un débat public et ouvert, en ligne, autour de ces questions.