Musique et numérique : la carte de l'innovation
Mardi 16 mai 2006 - 9h à 17h

Fondation Charles Léopold Mayer (grande salle)
38 rue Saint-Sabin Paris 11e
Métros Bréguet Sabin ou Chemin Vert


Consulter la Synthèse de la journée

Consulter la liste des participants


Objectifs du séminaire 

L'enjeu de ce séminaire est de produire une réflexion collective sur l’innovation pour la production de valeur dans l’industrie musicale. A partir des constats sur la transformation des modes de consommation musicale, l’objectif est d’identifier et de discuter des possibles nouveaux modèles d’affaires afin de trouver ensemble des leviers de création de richesse pour l’ensemble de la filière musicale.

Ce travail contribuera notamment :

  • A mieux comprendre la manière dont le public choisit et écoute aujourd'hui la musique, et dont il perçoit la consommation musicale ;
  • A mettre à la disposition de chacun des exemples concrets de nouveaux modèles de création, production, distribution – et à valoriser les initiatives françaises et européennes dans le domaine.

L’esprit du séminaire

Le séminaire s'inscrit dans une démarche de défrichage, d'échanges d'expériences et d'observation de pratiques innovantes dans l’industrie musicale.
Il a pour ambition de rassembler sur une journée de travail acteurs de la filière musicale, entrepreneurs, chercheurs et penseurs au cours d'une discussion transversale. (20-30 personnes)


Programme

Ordre du jour du séminaire du 16 mai

9h15- Tour de table et du projet

  • Chaque participant se présente et dit ce qu'il fait en matière d'innovation
  • du projet (Daniel Kaplan)
  • Discussion : l'esprit, les objectifs du projet ; A quelles personnes, entreprises, projet, publication... me fait-il penser ?

10h15- Situation des marchés et transformations de la consommation musicale

12h30- Déjeuner en commun (offert par la Fing) - Voir les photos

 

14h- Nouveaux modèles de création, production, distribution musicale


15h - Présentations et discussions de modèles concrets

  • Ce que vous faites, ce que vous imaginez, ce que vous avez repéré de plus intéressant !
  • Vu du point de vue : d'intermédiaires ou nouveaux intermédiaires / de labels / d'artistes / d'observateurs...
  • La discussion autour des modèles n'a pas pour but de les critiquer, mais de réfléchir à leurs implications, à leurs conditions de réussite, de pousser plus loin le raisonnement...

16h- Point et suite du travail

  • Qu'avons-nous appris ?
  • Quels autres personnes, entreprises, projets... Faudrait-il prendre en compte, associer, interroger ?
  • Comment faire réussir le débat public ?
 
17h- Fin de la journée