Débat Public : Musique et numérique, la carte de l'innovation - FING

Page principale | Archives | Session

iGbdtgTZewVeB

Présentation :

La Fing a pu entreprendre ce travail grâce au soutien financier de l'Adami (Société civile pour l'administration des droits des artistes et musiciens interprètes) et de la Spedidam (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes de la musique et de la danse).

Cette réflexion est ouverte, sans aucune exclusive, à tous les acteurs, entreprises, associations, organismes publics ou parapublics, chercheurs, innovateurs, artistes, citoyens, quelles que soient les positions qu'ils adoptent ou adopteront dans les débats législatifs en cours. Tous les documents produits seront publics et ouverts au débat.

Lire la suite

Objectifs:

Face à la résistance des échanges de musique sur les réseaux P2P et ailleurs, peut-on trouver dans l'innovation (création, distribution, service, relation avec le public, tarification...) des voies marchandes pour recréer de la valeur au bénéfice de toute la filière musicale ? De telles innovations pourraient-elles générer des revenus significatifs pour toute la filière musicale, même si subsiste un volant significatif d'échanges sur les réseaux P2P ? Autrement dit, peut-on concurrencer l'échange de fichier en créant de la valeur ?

Lire la suite

Déroulement:

  • Le débat organisé par la Fing se déroulera en trois temps : Recenser les réflexions et projets existants, au travers d'une étude documentaire et d'un séminaire restreint, qui réunira une vingtaine d'acteurs et de chercheurs engagés dans la recherche de nouveaux modèles de valorisation de la musique (mai 2006).
  • Publier en ligne l'état des connaissances (analyses, réflexions, projets, expériences, réalisations, start-ups) et ouvrir le débat à tous les participants qui le désireront (juin-octobre 2006).
  • Produire et communiquer une synthèse publique, elle-même ouverte au débat (novembre 2006).
 


Modifier - Historique des modifications - DerniersChangements